Bouton pour ouvrir ou fermer la barre latérale gauche.

Ma vie personnelle

>

Ecriture

Projet
perso

Un PC, un cahier, un stylo, du café et en avant toute !

écriture, oeuvre, pause, livre, histoire, personne, être, développement, réflexions, vivre-ensemble, partages

Je viens de terminer l'écriture d'une oeuvre autobiographique (2020). Pour le besoin de faire une pause et d'écrire mon histoire et de la partager. Cette entreprise aura duré plus de quatre ans pour un ouvrage final de plus de six cent pages. Pour la joie d'écrire ! Je partage un extrait de mon écrit :



Tic, tac, tic, tac. Les aiguilles de l'horloge tournent. Comme les pages de cette autobiographie pour un autre rythme. Je signale ainsi que ce sont mes derniers mots, cette œuvre autobiographique étant sur le point d'arriver à son terme. Je la fais arrêter au moment où l'envie a germé de l'écrire, vers mai 2014, à l'approche de mes trente-six ans. Pour un moment, une marque symbolique. On pourra y voir ou écouter une renaissance par les lettres ou même peut-être seulement trois lettres : l'art. Une graine qui s'est développée pour ensuite me lancer à l'aventure quelques temps plus tard. Elle deviendra mon activité centrale car je mettrai notamment entre parenthèses ma vie professionnelle. Un espace-temps juste pour elle. Pour écrire l'œuvre d'une vie.

J'ai écrit avec cœur, avec un style réaliste, pour dire, décrire les conditions de ma vie : ce que je partage est un texte avec un flux de pensées intimes écrites pour dire la personne que je suis, dont les mots sont exprimés avec les tripes. Je tenais précisément à mettre noir sur blanc le fond de ma pensée, ce que j'avais sur le cœur de manière spontanée, authentique et je suis ravie d'être arrivée à ce résultat.

Pouvoir être écoutée dans la juste proximité est mon espoir. Un petit colibri qui fait sa part. Une personne authentique, courageuse et dans l’espérance, qui a pris le temps de raconter sa vie, pour un témoignage historique, pour dire le contenu de la vie d’une personne aux XXe et XXIe siècles en France. Peut-être aussi que ce texte sera inspirant et invitera d’autres personnes à en faire autant ?

– Sonia Kanclerski